À l’occasion des commémorations du Centenaire de la guerre 14-18, une exposition originale en partenariat avec Michelin a été organisée devant le dôme des Invalides, Immersion 14-18. Cette exposition en plein air propose de parcourir littéralement (on peut marcher dessus !) la géographie de la Grande Guerre (essentiellement sur le front Ouest) par une carte géante Michelin. Sur la carte, différentes lignes de front : l’avance maximale allemande de 1914, la ligne de front de la période « guerre des tranchées » et enfin le front au moment de l’Armistice.

Lire la suite »


Jean-Bernard Laplagne, la référence sur les combats de l’Hilsenfirst et auteur du site web qui leur est consacré, avait mis en ligne plusieurs films de l’ECPAD sur les combats dans les Vosges, dont un film de plus de 10 minutes sur la prise de la cote 830. On n’y voit pas les combats et l’assaut, mais ce qui reste des positions après la victoire. La liste complète des autres films est détaillée sur le site Forum 14-18.

Malheureusement, la vidéo a dû être retirée. Les droits ne sont pas encore tombés dans le domaine publicLire la suite »


Près de 100 ans après les combats de Metzeral et du Linge, le nom du commandant Barberot vient d’être inscrit à l’intérieur de l’église de l’Emm, ce lundi 2 mai 2016. Il rejoint les nombreux combattants français tombés sur les champs de bataille de la vallée de la Fecht et du Linge, et dont les noms avaient été inscrits dans les années ’30 lors de l’édification de l’église, le don des familles en permettant la construction. Lire la suite »


Icône google street viewUn article précédent publié le 21 novembre 2015 était consacré à l’église de l’Emm. Le président du conseil de fabrique (conseil en charge de la collecte et de l’administration des fonds et revenus nécessaires à l’entretien de l’église et de son mobilier) m’indique que l’église peut maintenant être visitée « virtuellement » grâce à Google Street View à cette adresse. En vous y « promenant », vous pourrez retrouver parmi les nombreux noms de combattants,  au fond à droite devant le chœur, le nom du commandant Colardelle, auquel a été consacré le dernier article. En revanche, la plaque du 27e BCA inaugurée en 2015 n’est pas visible, car les photos datent de 2014.