Ce 16 février 2019 s’est tenu au Lycée Victor Duruy le 88e après-midi du livre de l’Association des Écrivains Combattants. L’occasion de côtoyer quelques grands noms comme Hélène Carrère d’Encausse, ou d’observer le député maire Claude Goasguen, mais surtout de faire connaissance avec ses voisins auteurs (Michèle Villemur, qui a publié de très intéressants livres associant histoire et gastronomie, et Patrick Tudoret, auteur à succès et fin connaisseur de l’histoire politique française et de la littérature) ainsi que les visiteurs. Voici en image quelques moments de ce salon.

Entrée du salon, Lycée Victor Duruy, près des Invalides. L’après-midi verra passer un cortège de gilets jaunes, ce même mouvement qui fit annuler l’événement en décembre.

Préparation de la belle galerie du Lycée qui va accueillir les écrivains l’après-midi. Le lycée comprend aussi un très grand et beau jardin, caché de la rue.

Remise du prix du capitaine Thomas Gauvin, qui récompense l’ouvrage d’officiers d’active. Le prix a été créé en mémoire du premier officier tué en Afghanistan. Les grands-parents de l’officier étaient présents.

Discours du président de l’Association des Ecrivains Combattants, Jean Orizet. Dans son discours, il rappelle l’intention des deux fondateurs majeurs de l’association, Roland Dorgelès et Maurice Genevoix : honorer surtout les jeunes écrivains qui n’avaient écrit que quelques « papiers » avant de mourir… je pense bien entendu à Louis de Corcelles.

Une petite centaine d’écrivains étaient présents durant cet après-midi. Leurs ouvrages allaient du roman au livre d’histoire, des thématiques militaires aux livres de cuisine…

Visiteurs du salon …

Visite à ma table de Jean Trouchaud (bien connu de ce blog, et petit-fils du général Pierre Trouchaud). Jean me confirme la projection prochaine du nouveau film sur la bataille du Linge (auquel j’avais participé) et l’aménagement du musée, avec une boutique, ce que le général Muller avait aussi mentionné en commentaire à l’occasion de mes voeux pour la nouvelle année.

Étiquettes :


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :