Jean-Bernard Laplagne, la référence sur les combats de l’Hilsenfirst et auteur du site web qui leur est consacré, avait mis en ligne plusieurs films de l’ECPAD sur les combats dans les Vosges, dont un film de plus de 10 minutes sur la prise de la cote 830. On n’y voit pas les combats et l’assaut, mais ce qui reste des positions après la victoire. La liste complète des autres films est détaillée sur le site Forum 14-18.

Malheureusement, la vidéo a dû être retirée. Les droits ne sont pas encore tombés dans le domaine public

La caméra parcourt les tranchées et montre les détails de la position. Je reconnais d’ailleurs le paysage et les repères de ma visite en juillet 2015 (voir l’article Sur la piste du commandant Barberot : Metzeral et la cote 830), notamment le fond où j’avais pris un « selfi ». lieuselficote830Puis on voit la récupération des armes qui sont triées, et toute une séquence sur le fameux minenwerfer dont j’avais narré sur ce blog la recherche. On trouve dans le film l’explication de l’étrange carte postale de ce mortier lourd, où une tête d’enfant sort du fût. A voir absolument ! En revanche, pas de vue du commandant Barberot lui-même sur ces images. Ils ont dû être tournés plusieurs jours, voire semaines plus tard. Le 133e RI était déjà parti pour reprendre la Fontenelle, et le commandant Barberot nommé à la tête du 5e BCP.

galeriedulingeLa fin du film ne concerne pas la cote 830, mais le secteur du Linge. On peut notamment voir un plan, indiquant la grande galerie du Linge ainsi que l’indication du camp Barberot en haut, qui avait lui aussi fait l’objet d’un article l’année dernière.

Merci à Jean-Bernard d’avoir voulu mettre ces images à la disposition de tous !

Étiquettes : , ,


2 commentaires

  1. Bonjour,
    En fait ma naïveté à pris le dessus sur la réalité des choses… Je pensais que ces extraits centenaires étaient tombés dans le domaine publique et que le noir et blanc n’intéressait pas l’euro… Le partage de ces grands moments de l’histoire de notre massif vosgien reste contraignant mais la chose positive à retenir est qu’il existe bien des vidéos de nos chasseurs alpins et c’est l’essentiel.
    Dommage en tout cas pour le partage…

    Cordialement

    Un bleu…

  2. Merci Jean Bernard pour ces images. Je ne sais pas comment vous avez fait pour les récupérer. Peut – être l’ECPAD à fait des efforts pour mettre à la disposition de tous ce qui relève du patrimoine national. Quant à moi, je n’ai rien obtenu sauf à payer des sommes exorbitantes pour une association de bénévoles comme la nôtre. Chapeau!!!
    Général Dominique Muller
    Président du Mémorial du Linge

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :