Suite à la conférence d’Eric Mansuy le 24 mars 2016, deux articles ont été publiés dans la presse. La conférence elle-même réunissait une trentaine de personnes, souvent des spécialistes locaux (Mutzig, Baccarat…) ou des passionnés. Il est envisagé de programmer cette même conférence un peu plus tard dans l’année.

Conférence le Linge Vosges MatinConcernant les articles, le premier est paru dans Vosges Matin. Malheureusement, il ne reprend pas les éléments de la présentation détaillée, et énonce d’ailleurs un chiffre erroné de 8 867 pertes françaises, qui a été évoqué par Eric Mansuy pendant la conférence, mais dans le contexte du compte rendu du général de Maud’huy à fin août 1915. Les recherches qu’Eric Mansuy expose ensuite lors de la conférence, et qui arrivent à un chiffre différent, ne sont pas repris.

Conférence Le Linge l'Alsace 31032016Le second, paru dans L’Alsace et rédigé par Hervé de Chalendar, donne un compte-rendu bien plus détaillé des travaux. Il souligne notamment les changements progressifs dans le dénombrement, plutôt à la hausse. Eric Mansuy a corrigé ces estimations de 2 300 à 3 600 tués, et les pertes françaises totales à un peu moins de 12 500. Le travail est donc peu aisé, car les sources sont multiples et doivent se conjuguer, avec le risque de se superposer (doublons). Il y a aussi des jointures difficiles entre des comptages fournis par des sources multiples, et des listes individuelles que les bases de plus en plus nombreuses permettent aujourd’hui d’éditer. La conclusion d’Hervé Chalendar est aussi à prendre en compte. Tous ces travaux ne visent pas à minorer l’horreur des combats. Ils sont avant tout un travail de recherche dont l’objet est de donner une vision exacte des événements.

Étiquettes :


Laisser un commentaire