Samedi 8 juillet 2017 au soir a eu lieu à l’église de l’Emm une cérémonie à la suite de l’inscription du nom du commandant Barberot Barberot l’année dernière sur l’une des plaques de l’église (lire Le nom du commandant Barberot inscrit dans l’église de l’Emm le 2 mai 2016, sur ce blog). Une cérémonie qui est venu clôturer une initiative qui naquit lors de ma première visite à l’église en juillet 2015.

Après une messe célébrée par le chanoine Jean-Louis Hug, le président du conseil de fabrique Roland Morganti présenta le commandant Barberot et son rôle lors de la bataille de Metzeral. Enfin, invité avec ma fille aînée qui m’accompagnait à me rapprocher de la plaque, la chorale et l’orgue ont repris Everybody Sing Freedom, chant gospel international pour la paix, repris ici pour honorer tous les soldats morts gravés dans l’église. Un verre accompagné de kouglof permit ensuite de conclure cette cérémonie sur le parvis de l’église, avec vue magnifique sur la vallée et soleil éclatant au rendez-vous.

Un grand merci à monsieur Roland Morganti, le père Hug, la chorale, l’organiste et l’ensemble des paroissiens présents, pour cette très belle cérémonie et l’accueil chaleureux qui nous a été fait.

Photo devant l’église, entouré avec ma fille, de gauche à droite, de Jean-Paul Wernain, directeur de la chorale, du chanoine Jean-Louis Hug, de monsieur Roland Morganti et du docteur Martin Fuchs, président de l’association des « Amis de l’Emm ».

Étiquettes : , , ,


3 commentaires

  1. Pourquoi « un chant de la paix en anglais » ?

    • Philippe van Mastrigt

      Bonjour, je ne sais personnellement pas sur quoi le choix du répertoire est basé, il semble que cela soit l’un de ceux repris à l’église de l’Emm. Je vais soumettre la question à l’association de l’église de l’Emm. Bien à vous.

      • Philippe van Mastrigt

        Bonjour, j’ai eu la réponse de l’association. Le chant était « Everybody Sing Freedom », un gospel international pour la paix qui allait bien pour honorer tous les soldats morts gravés dans l’église.Bien à vous.

Laisser un commentaire