La publication d’un livre est moins la fin d’un long travail que le début d’une série de découvertes, qui immanquablement émergent à sa suite. C’est ainsi que j’ai découvert récemment, après la publication de l’ouvrage,  que l’aspirant Louis Chevrier de Corcelles était inscrit au Panthéon. Lire la suite »


Vosges Matin a publié le mardi 12 juin 2018 un article sur la presentation de trois ouvrages – « En mémoire d’un fils« , « Charles Barberot (1876-1915) » et  « Charles Vuillermet » – par l’éditeur Yann Prouillet à l’office de tourisme de Senones (Office de Tourisme du Pays des Abbayes). Ils viennent enrichir la collection des livres 14-18 proposés aux visiteurs. Ma présentation le 23 juin de l’ouvrage « En mémoire d’un fils » y est aussi rappelé, ainsi que la visite de terrain qui suivra.

Lire la suite »


Le 23 juin 2018 aura lieu à la nécropole de La Fontenelle, à 14 h (ou à la mairie du Ban-de-Sapt en cas de météo défavorable) la présentation officielle de l’ouvrage « En mémoire d’un fils », réédition commentée et annotée des lettres de Louis Chevrier de Corcelles. Elle sera suivi d’une séance de dédicaces puis d’un retour sur les traces de Louis Chevrier de Corcelles et du « bataillon Barberot » à la Cote 627 et le secteur du Ban-de-Sapt. Yann Prouillet, éditeur de l’ouvrage (Edhisto) et fin connaisseur du secteur, m’accompagnera dans ce parcours.

Pour tous ceux lecteurs de ce blog et qui pourront être présents, ce sera l’occasion d’une première rencontre !

Des précisions suivront…


Suite du premier épisode : A la découverte du Bugey du 133e : Belley (1)

Après un premier temps à Belley, berceau du 133e RI et ville de garnison du commandant Barberot, c’est l’occasion de rejoindre les lieux associés à Louis Chevrier de Corcelles, sujet de mon deuxième ouvrage : Ambutrix, Ambérieu-en-Bugey, Chazay-sur-Ain… Ambutrix est abondamment cité par Louis dans ses lettres, petit village où résidaient ses parents. C’est bien l’objectif premier. Mais ce sont aussi de nombreux autres lieux du Bugey qu’il évoque sans cesse, sources d’anciennes promenades, de racines familiales, ou bien origines diverses des soldats qui l’entourent dans la tranchée. Lire la suite »


Je l’avais déjà écrit lors de mon périple sur les traces du commandant, en 2015 (voir ici) ou le col des journaux en 2016 (ici) : la géographie des lieux est essentielle pour mieux comprendre un parcours. Ce 9 mai 2018, ce fut enfin l’occasion d’une première et rapide visite dans le Bugey, sur les traces du 133e RI, du commandant Barberot et de Louis Chevrier de Corcelles. Une visite décidée à la dernière minute, à l’occasion d’un jour de congé à prendre. Au programme : Belley, la traversée du Bugey, Ambutrix, Chazey-sur-Ain. Une visite qui en prépare d’autres, tant ces lieux restent à explorer. Que mes lecteurs familiers du Bugey ne soient pas surpris par mon récit, modelé par mes impressions notées à chaud tout au long du parcours. Lire la suite »