Il y a 100 ans, le 29 mars 1918, un obus allemand tiré sur Paris touchait l’église Saint-Gervais pendant l’office du Vendredi Saint. L’effondrement de la nef fit près de 91 morts. Quel lien avec Charles Barberot ? Le curé de la paroisse – l’abbé Gauthier – qui s’illustra pendant ce drame, était un ami intime de la famille Barberot. Et le nom du commandant est encore aujourd’hui présent sur les plaques commémoratives des morts de la Grande Guerre de l’église.

Lire la suite »


L’Association Chemins de Mémoire La Fontenelle organise le dimanche 15 avril 2018 une marche de mémoire de la Fontenelle à la Chipotte.

Deux départs sont possibles : (1) soit de Raon-l’étape à 7h45 ou  (2) de la Fontenelle à 8h30.

La marché débutera à 9h, pour un parcours de 11km avec un dénivelé de 80 mètres.

Le déjeuner est prévu à  12h30 à Etival (repas tiré du sac), puis la marche reprendra à 13h30 pour 10km en direction de la Chipotte. Lire la suite »


Le général Dominique Müller, président du Mémorial du Linge, a laissé un commentaire sur ce blog que je me permets de republier ci-dessous. A côté des nouveautés au Mémorial, le général rappelle qu’il y a 50 ans, un groupe de bénévoles sous l’impulsion d’Armand Durlewanger, prit l’initiative de sortir ce site classé mais en friche, de son état d’abandon à celui que nous connaissons aujourd’hui. L’association du Mémorial du Linge était née… (sur l’histoire du site classé du Linge, lire l’excellent ouvrage de Florian Hensel, Le Lingekopf de 1915 à nos jours).

Lire la suite »


Pour ceux qui voudraient visiter le secteur du Linge, le Club Vosgien de la vallée de Munster organise le 10 juillet 2018 une « marche vers les tranchées » du champ de bataille du Linge. 5 heures, 13 km, 680 de dénivelé – « difficulté moyenne » –  sont annoncés, le tout dans le cadre des commémoration du centenaire de l’armistice de 1918.

Le départ est annoncé à 8h30 de la salle des fêtes de Stosswihr, le repas de midi étant prévu à la ferme-auberge du Glasborn. Pour y participer, contactez Claude Syren au 07.70.90.71.44 avant le 03 juillet 2018. La participation pour les non-membres de l’association est de 3 €.


Alors que les jeux olympiques d’hiver viennent de s’achever, Eric Mansuy (contributeur régulier à ce blog) a porté à mon attention l’histoire du lieutenant Henri Edmond Bonnefoy, commandant la 12e compagnie du 133e RI, tué à Thann, et … première victime médaillé olympique de la Grande Guerre. Voici en quelques lignes le parcours de cet officier prometteur.

Lire la suite »